Réseau d'Afrique de l’Ouest des Laboratoires

Objectifs du réseau

L’objectif de ce nouveau programme, appelé RESAOLAB, est de renforcer la qualité des services de biologie médicale dans ces 7 pays d’Afrique de l’Ouest en renforçant leurs systèmes de laboratoire grâce à une approche régionale et transversale. Il s’agira de consolider ce qui a été commencé dans les anciens pays et de faire bénéficier les nouveaux pays de l’expérience et de l’expertise de ces derniers. L’implication de toutes les parties prenantes nationales et régionales est très forte et le projet, à terme, devrait être entièrement piloté par les pays membres.

Dans la région ciblée, la faiblesse du secteur du laboratoire se traduit par des difficultés tant pour la prise en charge des malades (diagnostic et suivi individuel) que pour la mise en œuvre de programmes de santé publique (dépistage et surveillance épidémiologique). Afin de renforcer le système de laboratoires dans la région, le programme se focalise sur les six blocs du système de santé définis par le Fonds Mondial et l’OMS, et adaptés au laboratoire :

  • Un système qualité pour améliorer les services fournis

  • La formation initiale et continue des ressources humaines

  • Un système informatisé pour la gestion des laboratoires

  • Un système d’achats, de gestion et de maintenance des laboratoires

  • Le financement du système de laboratoires et

  • Un système de gouvernance et un leadership effectifs au niveau national et régional.

Il prend en compte les recommandations et l’analyse des besoins effectuée dans les 4 nouveaux pays du réseau et mise en œuvre dans le cadre de l’Initiative 5% Fonds Mondial (Cette mission s’est déroulée d’avril à novembre 2012). L’alignement de plusieurs partenaires financiers autour d’un seul programme et la réponse aux plans stratégiques nationaux et régionaux permettent de respecter la Déclaration de Paris sur l’efficacité de l’aide.

Haut de page